Free songs

CHAN 2018 : Kanfory Bangoura ‘’Lappé’’ joue ses dernières cartes face au Maroc

Le sélectionneur du Syli national local, Mohamed Kanfory Bangoura ‘’Lappé’’ et son capitaine Ibrahima Sory Sankhon, étaient face à la presse ce mardi 16 janvier, au complexe sportif Mohammed V de Casablanca.

Le technicien guinéen s’est dit confiant et conscient de l’enjeu du match face au Maroc, même s’il regrette le mauvais résultat obtenu par ses joueurs face au Soudan : « C’est une déception pour le premier match, même si le contenu n’était pas très mauvais. A partir de là, on a eu le temps de corriger nos quelques faiblesses, surtout sur le plan défensif. Face au Soudan, nous n’avons pas été réalistes, mais je pense que le résultat ne reflète pas l’image du match. Nous avons vu le Maroc jouer et nous tiendrons compte de cela, avec l’avantage qu’il a peut-être du public. Mais, je pense que nous sommes préparés mentalement et puis nous viendrons très solides et sans complexe. Avec tout le respect qu’on a pour le Maroc, on va aborder le match avec beaucoup de sérénité et beaucoup de confiance. »

Parlant de la pression exercée sur lui par les responsables du football guinéen, Kanfory Bangoura a laissé entendre qu’il est un habitué de ce genre de situation : « Je suis habitué à la pression, comme l’exige le haut niveau. Mais, je ne crois pas que la Guinée soit la Nation la mieux préparée pour ce CHAN et je pense qu’on n’a pas mis beaucoup plus de moyens que les autres pays qualifiés. C’est normal de se fixer un objectif. Je peux dire aussi que s’il y a eu un grand engouement autour de cette équipe, c’est grâce à moi, avec la place de demi-finaliste obtenue au Rwanda en 2016. Dans les ambitions, il faut avoir l’intention de faire mieux qu’en 2016. Je ferai de mon mieux par rapport à la compétition et si ça se passe bien, tant mieux. »

Pour sa part, le capitaine du Syli national local, Ibrahima Sory Sankhon, a rassuré les uns et les autres que tous les joueurs sont conscients de l’enjeu du match face au Maroc : « Après la défaite face au Soudan, les joueurs ont eu un entretien entre eux, car c’était une déception totale. Le coach a pu corriger les erreurs pendant les séances d’entraînement et nous sommes tous conscients de l’enjeu du match face au Maroc. Nous savons que notre qualification dépendra de cette rencontre et nous ferons tout pour gagner le match, même si nous respectons l’équipe du Maroc. »

Au niveau de l’infirmerie, le sélectionneur guinéen a indiqué que seul le défenseur Alsény Camara ‘’Cantona’’ est incertain pour le match Maroc-Guinée, qui se dispute ce mercredi 17 janvier à 16 h 30 mn au stade Mohammed V de Casablanca.

Demi-finaliste lors de la dernière édition du CHAN, le Syli national local est dans l’obligation d’obtenir un résultat positif face au Maroc, pour éviter une élimination dès le premier tour de la compétition.

Moudma Diallo,

Envoyé spécial au Maroc

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*