Free songs

Coupe du monde 2018 : Les Marocains, superstitieux, refusent le bus de la FIF

Les Lions de l’Atlas, sous la direction du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ, sont arrivés par vol spécial ce mercredi 8 novembre à 19 heures à Abidjan, pour disputer le match contre les Eléphants de Côte d’Ivoire ce 11 novembre, dans le cadre de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018.

L’entraîneur Hervé Renard et ses poulains ont été accueillis à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par le comité local des supporters des Lions de l’Atlas, quelques supporters qui ont effectué le déplacement et l’Ambassadeur du royaume chérifien en poste en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, selon l’APA.

«C’est un duel qui va être au sommet de la pyramide africaine du football et nous espérons que le meilleur gagne», a déclaré le diplomate marocain, avant d’ajouter que  «la dure loi du sport voudrait qu’un seul pays passe».

Selon plusieurs médias ivoiriens, l’ambiance bonne enfant a tourné court au moment de prendre la direction du Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, à 20 heures, quand la délégation marocaine a refusé d’embarquer dans le bus que la FIF a loué pour son transport.

«Arrivés avec des cuisiniers dans leurs valises, les Lions de l’Atlas respectent la promesse de ne rien accepter du pays hôte. Certainement de peur de subir le coup du ‘’ jus d’orange’’ évoqué par Aubameyang, au terme de la 5è journée des éliminatoires. Pour leurs séances, les hommes d’Hervé Renard vont s’entraîner à Sol Béni, au centre de l’ASEC Mimosas», peut-on également lire.

Selon un responsable de la FIF, le sélectionneur des Lions de l’Atlas du Maroc, Hervé Renard, animera une conférence de presse dans l’après-midi de ce vendredi 10 novembre, au stade Félix Houphouët-Boigny, juste avant la reconnaissance du terrain par ses poulains.

Le Samedi 11 novembre, le Maroc qui compte 8 points à son actif affronte la Côte d’Ivoire qui occupe la seconde place avec 7 points, au Stade Houphouët-Boigny à 17h30 GMT, pour la ‘’finale’’ du groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Si les Marocains peuvent se contenter d’un nul pour obtenir leur ticket pour la Russie, tout autre résultat qu’une victoire empêcherait les Ivoiriens de participer pour la quatrième fois d’affilée à une phase finale de Coupe du monde, après les éditions de 2006 (Allemagne), 2010 (Afrique du Sud) et 2014 (Brésil).

Mamoudou Bory Bah,

Envoyé spécial à Abidjan

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*