Free songs

Coupe du monde 2018 : Triste fin de parcours pour les représentants africains

Aucune sélection nationale africaine ne disputera les huitièmes de finale de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018. Tel est le verdict de la phase de poules qui s’est achevée ce jeudi 28 juin.

Un parcours catastrophique pour les 5 équipes africaines, contrairement à l’édition précédente disputée en 2014 au Brésil, où le Nigeria et l’Algérie avaient atteint les huitièmes de finale.

Après l’élimination de l’Egypte (3 défaites), du Maroc (2 défaites et un résultat nul), de la Tunisie (deux défaites et une victoire), du Nigeria (deux défaites et une victoire), le Sénégal a rendu les armes ce jeudi 28 juin.

En effet, les Lions de la Téranga qui pouvaient se contenter d’un résultat nul pour se qualifier pour le prochain tour, ont été dominés par des Colombiens dont l’unique ambition était de remporter le gain de partie (0-1). Dans l’autre match du Groupe, le Japon a été surclassé par la Pologne (0-1).

Etant à égalité parfaite à l’issue des trois matches (4 points chacun, 4 buts marqués et 4 encaissés), c’est le fair-play qui a départagé le Japon et le Sénégal. A cet exercice, il s’est avéré que les Lions de la Téranga ont écopé plus de cartons que les Nippons.

Quoiqu’il en soit, le Sénégal tombe les armes à la main et continue sans nul doute de regretter son match nul concédé face au Japon (2-2), alors qu’il a mené au score à deux reprises avant de faire rattraper.

Les huitièmes de finale se disputent entre le 30 juin et le 3 juillet, les quarts de finale les 6 et 7 juillet, les demi-finales les 10 et 11 juillet, le match de classement le 14 et la finale le 15 juillet au stade Luzhniki de Moscou, qui a également accueilli la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde 2018.

Mamoudou Bory Bah

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*