Free songs

Académie olympique : Bantama promet l’adoption de la charte sportive

Le nouveau ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, a rencontré les représentants d’une trentaine de Fédérations sportives nationales ce 13 octobre à l’Académie nationale olympique, sise dans l’enceinte du Complexe sportif  du 28 septembre.

En prononçant le discours de bienvenue, le président du Comité national olympique et sportif guinéen, Me Naby Camara, a félicité Bantama Sow pour son retour à la tête du département en charge des Sports.

Il a souligné que le projet relatif à la charte sportive, sans laquelle le sport national n’a pas de base solide, a été mis à la disposition du ministère des Sports depuis des années et qu’aucune réponse n’a été obtenue à cet effet.

Le porte-parole des Fédérations sportives nationales, Oumar Condé, Secrétaire général de la Fédération guinéenne des Jeux de Dames et échecs, a indiqué que le sport guinéen est mort cliniquement, en raison d’un manque criard d’infrastructures adéquates, un manque de moyens financiers appropriés qui ne favorise pas l’exécution des activités des Fédérations et un manque de formations appropriées.

Et d’ajouter : « Si la compétence des encadreurs fédéraux et départementaux n’est plus à démontrer, force est de reconnaître que la volonté politique fait défaut. Votre avènement à la tête du département des Sports, est la solution à ce déficit, car il nous permettra de faire voter à l’Assemblée nationale, la charte du sport qui est du reste, la solution pour le triomphe et le progrès du sport en République de Guinée. Pour fêter ce retour, nous sollicitons pour cette fin d’année, un appui financier et matériel pour l’organisation au moins de nos championnats nationaux respectifs. »

En réponse, Sanoussy Bantama Sow s’est engagé à tout mettre en œuvre pour que la charte sportive soit adoptée lors de la prochaine session des Lois de l’Assemblée nationale, tout en rassurant les uns et les autres qu’il ne sera pas le ministre d’une discipline donnée.

Il a aussi laissé entendre que le mémorandum reçu des mains du porte-parole des Fédérations, sera examiné et qu’il se battra personnellement pour faire adopter la charte sportive.

Bantama Sow a également affirmé que son département n’est pas en mesure, en cette fin d’année, d’accompagner financièrement les Fédérations sportives dans l’organisation de leurs compétitions, faute de moyens financiers.

Et de renchérir : «Nous mettons beaucoup d’argent dans le football, sans résultat. Désormais, toute Fédération qui n’est pas capable d’organiser les compétitions locales, ne sera pas accompagnée par le ministère des Sports. Je promets de travailler avec l’ensemble des Fédérations et une mission effectuera une visite de terrain pour voir comment celles-ci fonctionnent. Nous allons signer des contrats d’objectifs avec les Fédérations et celles qui vont bien se comporter, auront le soutien du département. Nous demandons également aux Fédérations sportives, d’organiser leurs assemblées générales, à commencer par le Volley-ball.»

Mamoudou Bory Bah

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*