Free songs

Horoya-Wydad : Le quatuor arbitral passe un mauvais temps à Conakry

Le quatuor arbitral qui a dirigé le match Horoya AC-Wydad de Casablanca de ce samedi 6 avril 2019 au stade du 28 Septembre (0-0), pour le compte des quarts de finale aller de la Ligue des champions d’Afrique, a eu toutes les peines du monde pour regagner les vestiaires, après le coup de sifflet final.

Victime de la colère des supporters du Horoya AC qui ont jeté plusieurs projectiles en direction de la pelouse pour protester contre les décisions arbitrales, le quatuor arbitral escorté par les forces de sécurité, a été contraint de faire le sprint pour rejoindre les vestiaires, après plusieurs minutes d’attente sur la pelouse.

Par la suite, le gaz lacrymogène sera utilisé pour disperser les supporters, afin de permettre aux équipes et aux officiels de quitter les lieux. Reste à savoir si le stade du 28 septembre déjà considéré comme un stade à haut risque, sortira indemne de cette situation après ce match du Horoya AC, dont les supporters estiment que leur club a été victime d’un arbitrage partial.

A rappeler que le quatuor arbitral était composé du Gabonais Eric Arnaud (centre), du Tchadien Issa Yaya (Assistant 1), du Gabonais Moussounda Montel (Assistant 2) et du Gabonais Mihindou Mbina (quatrième officiel).

M. Bory Bah

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*