Free songs

Compétitions nationales : La Fédération guinéenne de Judo gagne son pari

La Fédération guinéenne de Judo a réussi à organiser avec brio son championnat national 2018 à Kindia, en individuel et par équipe, les samedi 29 et dimanche 30 décembre 2018 à Kindia. Au terme de la compétition, le Préfet de Kindia et le Président de la Fédération guinéenne de Judo ont confié leurs sentiments à la presse.

Le championnat national de Judo a éteint ses lampions le 30 décembre à Kindia, permettant ainsi à la Fédération guinéenne de Judo de gagner son pari, celui d’organiser son championnat national 2018, qui a connu la participation de plusieurs clubs venus de différentes régions de la Guinée.

Interrogé sur le sujet au terme des deux jours de compétition, le Préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré, a adressé ses sincères remerciements à la Fédération guinéenne de Judo pour le choix porté sur sa préfecture, pour abriter le stage de mise à niveau des entraineurs et des Judokas et le championnat national de Judo 2018.

« Nous souhaitons que ce championnat national qui vient de se dérouler à Kindia, puisse permettre à la Fédération guinéenne de Judo de détecter des talents, qui vont certainement renforcer les différentes sélections nationales dans les compétitions africaines et internationales », a-t-il ajouté.

Il a profité de l’occasion pour féliciter les Judokas de Kindia qui ont remporté des médailles lors de ce championnat national, avant de rassurer la Fédération de la volonté de sa préfecture d’accueillir d’autres compétitions de Judo en 2019.

Pour sa part, le Président de la Fédération guinéenne de Judo, le Colonel Moustapha Diané, s’est exprimé en ces termes : « C’est avec un sentiment de joie et de devoir accompli que je prends la parole, pour exprimer ma grande satisfaction par rapport au bon déroulement du championnat national de Judo. Je me réjouis à plus d’un titre par rapport à la grande mobilisation qui a caractérisé cette compétition nationale de Judo disputée à Kindia, qui est une grande ville de sport. »

Il a également adressé ses remerciements aux autorités locales, aux membres de la Fédération Guinéenne de Judo, au Comité local d’organisation, aux entraineurs, arbitres et Judokas, qui ont contribué à la réussite de la compétition.

En terminant son propos, le Colonel Moustapha Diané a rappelé que la Fédération Guinéenne de Judo a participé à plusieurs compétitions internationales en 2018 et qu’elle a remporté, à travers ses vaillants combattants, 9 médailles, dont 2 en Or, 4 en Argent et 3 en Bronze.

M. Bory Bah

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*