Free songs

Grand Slam d’Osaka 2018 : Passage en force du Japon avec 11 médailles d’or

Le Japon a été sans pitié pour ses adversaires lors du Grand Slam d’Osaka, qui a éteint ses lampions dans la soirée de ce dimanche 25 novembre 2018. Au total, les Japonais ont remporté 11 médailles d’or sur les 14, occupant du coup l’incontestable première place. Chez les Hommes, les Nippons ont triomphé dans 6 catégories sur les 7 en compétition : -60 kg (Nagayama Ryuju), -66 kg (Maruyama Joshiro), -73 kg (Ono Shohei), -81 kg (Sasaki Takeshi), -90 kg (Mukai Shoichiro), -100 kg (Wolf Aaron). Le Néerlandais Grol Henk a remporté la médaille d’or dans la catégorie des + 100 kg.

Chez les Dames, le Japon a raflé 5 médailles d’or : -48 kg (Tonaki Funa), -52 kg (Abe Uta), -63 kg (Doi Masako), -70 kg (Arai Chizuru), -78 kg (Sato Ruika). Deux autres Japonaises ont perdu en finale face à la Canadienne Klimkait Jessica (-57 kg) et à la Cubaine Ortiz Idalys (+78 kg). Au classement général de la compétition, le Japon occupe ainsi la première place avec 11 médailles d’or, 8 d’argent et 16 de bronze, devançant respectivement le Canada (1 or, 1 argent), les Pays-Bas (1 or, 1 argent), Cuba (1 or, 1 bronze) et la Russie (1 argent, 2 bronze). La France se contente de la 10ème place avec 2 médailles de bronze.

Seulement 13 pays ont obtenu au moins une médaille. La Guinée fait partie des 57 Nations qui n’ont pas remporté de médailles lors du Grand Slam d’Osaka, dont l’Italie, la Croatie, l’Australie, la Belgique, la Chine, l’Égypte, le Ghana, Madagascar, la Pologne, la Serbie…Au total, 70 pays ont participé au Grand Slam d’Osaka 2018, représentés par 415 judokas, dont 257 Hommes et 158 Dames.

Mamoudou Bory Bah, envoyé spécial au Japon                                                                              

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*