Free songs

Patinage : La Fédération de Daouda Bah obtient la délégation de pouvoirs

Le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a signé le jeudi 6 septembre 2018, un arrêté portant délégation de pouvoirs à la Fédération guinéenne de Patinage à roulettes présidée par Daouda Bah, journaliste sportif à la RTG.

Il est clairement indiqué dans l’article 1 de l’arrêté, que dans la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de développement et de promotion des Sports et des activités physiques, le ministère en charge des Sports, par le présent dispositif juridique, fait délégation de pouvoirs à la Fédération guinéenne de Patinage à roulettes.

L’article 2 précise : « La présente délégation de pouvoirs, habilite cette Fédération et les organismes de relais, ligues, districts et clubs dans les limites fixées par les Statuts et Règlement intérieur, ainsi que les règles édictées par les Institutions internationales auxquelles la Fédération est affiliée, à gérer les activités de cette discipline sur toute l’étendue du territoire national ».

La présente délégation de pouvoirs confère les avantages suivants, selon l’article 3 : l’utilisation des infrastructures sportives, le bénéficie de l’appui technique et matériel, la mise à disposition du personnel administratif, la mise à disposition de subvention conformément à la dotation budgétaire du Département, l’appui institutionnel, notamment dans les démarches administratives.

Selon l’article 5, cette délégation de pouvoirs est accordée par le Ministère à la Fédération guinéenne de Patinage à roulettes, après études et avis de la demande par la Direction nationale des Sports et des activités physiques.

Cet acte de haute portée qui vient d’être pris par Sanoussy Bantama Sow, met ainsi fin à la crise entretenue par certains responsables du sport guinéen, qui tenaient coûte que coûte à évincer Daouda Bah de la présidence de la Fédération guinéenne de Patinages à roulettes.

Pour ce dernier qui est désormais rétabli dans ses droits, c’est tout simplement le triomphe de la vérité.

M. Bory Bah

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*