Free songs

Presse sportive : le Président de l’AIPS-Afrique s’oppose à la création de la CAPS

Le Bureau exécutif de l’AIPS-Afrique a offert un déjeuner aux journalistes sportifs présents au Maroc pour la couverture médiatique du CHAN 2018, ce samedi 3 février 2018 au Sofitel Hôtels & Resorts de Casablanca, en présence du président honoraire, le Marocain Belaïd Bouimid.

Dans son discours de circonstance, le président de l’AIPS–Afrique a adressé ses sincères remerciements aux journalistes sportifs, pour avoir répondu massivement à l’invitation.

Le Nigérian Mitchell Obi a souligné que, dans le cadre de l’exécution de ses activités, un concours sera ouvert dans un avenir proche par cette structure, pour  récompenser  les meilleurs journalistes sportifs dans six catégories (audiovisuel, presse écrite, sites internet, documentaires, photographies, jeunes reporters), grâce au soutien de Qatar Foundation (Fondation du Qatar).

Devant ses pairs, il a clairement affiché sa désapprobation par rapport à la création de la Confédération africaine de la presse sportive (CAPS) en marge de ce CHAN 2018 et qui, selon ses propos, n’a pas sa raison d’être, dans la mesure où l’AIPS-Afrique joue déjà ce rôle.

Dans la même lancée, il a dénoncé ceux qu’il considère comme étant des agitateurs, qui ont des ambitions inavouées auprès de la Confédération africaine de football. Selon lui, le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, vient de réaffirmer son soutien à l’AIPS-Afrique et qu’il ne serait plus prêt à cautionner la création d’une structure parallèle, même s’il avait salué cette initiative lors de sa conférence de presse tenue après l’Assemblée générale de la CAF.

Mitchell Obi a mis l’occasion à profit pour réaffirmer le soutien de l’AIPS-Afrique à la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde de la FIFA en 2026. Le 1er Vice-président de l’AIPS-Afrique, le Marocain Morad Moutaouakkil, a abondé dans le même sens, tout en appelant les journalistes sportifs africains à unir leurs forces face aux multiples défis qui les attendent.

Les deux hauts responsables de l’AIPS-Afrique ont annoncé à l’assistance qu’une visite guidée de son siège qui se trouve à Casablanca, qui a été rénové récemment grâce au soutien du Royaume chérifien, sera effectuée dans l’après-midi de ce dimanche 4 février, quelques heures seulement avant la finale de la 5ème édition du CHAN, qui oppose le Maroc au Nigeria au stade Mohammed V.

Mamoudou Bory Bah

Envoyé spécial au Maroc

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*