Free songs

CHAN 2018 : La CAF affirme que le Soudan n’a fait aucune erreur administrative

Après l’élimination prématurée du Syli national local en phase finale du Championnat d’Afrique des Nations, avec deux défaites concédées face au Soudan (1-2) et au Maroc (3-1), la Fédération guinéenne de football a porté une réserve auprès de la CAF, le 18 janvier, contre un joueur soudanais, en l’occurrence Elsamani Elsawi Saadeldin Elsheikh.

Alors que des rumeurs persistantes indiquaient que la Guinée était bien partie pour gagner la bataille, la CAF a finalement tranché en faveur de la Fédération soudanaise de football, estimant que celle-ci n’a fait aucune erreur administrative.

« Après investigations, la CAF a pu établir qu’aucune erreur administrative n’a été commise par la Fédération soudanaise de football dans l’enregistrement du joueur Elsamani Elsawi Elsheikh pour la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations Total, Maroc 2018. Car, au moment du coup d’envoi de Soudan – Guinée, le 14 janvier 2018 à 14:30, heure locale, match comptant pour la 1ère journée du CHAN Total 2018 dans le groupe A, l’enregistrement du joueur Elsamani Elsawi Elsheikh sur le Transfer management System (TMS) de la FIFA, comme sociétaire de Al Ittihad Tripoli (Libye), n’était pas finalisé et son certificat international de transfert pas encore délivré. Pour le match suivant du CHAN impliquant le Soudan, face à la Mauritanie, disputé le 17 janvier 2018, ledit joueur n’a pas été aligné et n’a même pas figuré sur la feuille du match », peut-on lire sur le site officiel de la CAF.

Le Syli national local qui a quitté Casablanca pour Marrakech ce vendredi 19 janvier, disputera son dernier match ce dimanche 21 janvier face aux Mourabitounes de la Mauritanie, avant de regagner le bercail, après un parcours catastrophique.

M. Bory Bah,

Envoyé spécial à Casablanca

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*