Free songs

Lounceny Mara : « J’avais à cœur de revenir au Fello en tant qu’entraîneur principal »

Ancien entraineur de l’Atletico de Coléah, de l’Ashanti de Siguiri ou encore du Gangan FC de Kindia, Lounceny Mara communément appelé ‘’Mourinho’’, vient de s’engager pour une année renouvelable avec le Fello Star de Labé. Dans une interview accordée à notre rédaction ce 12 octobre, il revient sur ses motivations et les ambitions du Fello Star pour la nouvelle saison qui démarre au mois de novembre prochain.

Guineesports.net : Vous venez de vous engager avec le Fello Star de Labé. Quels sont vos sentiments à propos et qu’est-ce qui vous a motivé pour rejoindre ce club ?

Lounceny Mara : C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime, dans la mesure où le Fello Star est mon club de cœur, parce qu’au début de ma jeune carrière ici à Conakry, j’ai eu l’opportunité de servir ce club loyalement de 2006 à 2010. Malheureusement, je n’ai pas eu l’opportunité d’être entraîneur principal à la fin de mon cursus de formation auprès de l’entraîneur Mandjou Diallo. Heureusement, comme je l’ai toujours souhaité, j’ai retrouvé la maison et je suis venu pour travailler et chercher à faire un très bon résultat avec ce club, parce que tout simplement c’est le club de mon cœur. En fait, c’est le club qui m’a permis de découvrir le haut niveau, notamment la Ligue des champions. J’avais à cœur de revenir servir le Fello Star en tant qu’entraîneur principal.

Qu’est-ce que les dirigeants du Fello Star attendent de vous ?

D’abord, ils attendent de moi que nous trouvions une solution pour les joueurs qui sont partis, c’est à dire reconstruire une équipe qui a été décimée par un départ massif. Ensuite, il s’agira de faire une très bonne figuration dans le championnat national, en s’accrochant aux meilleures places, tout en essayant de réaliser un parcours honorable en Coupe nationale. Je crois que ce sont des choses qui sont toujours d’actualité dans les clubs qui ont de grandes ambitions. Je suis quelqu’un qui a toujours aimé ce genre de challenge. Si on peut avoir l’opportunité de jouer ce rôle, cela nous fera plaisir.

Quel regard portez-vous sur le niveau actuel du championnat guinéen ?

Je crois que le niveau du championnat a baissé depuis deux ou trois bonnes années, parce qu’il n’y a plus de concurrence dans ce pays. Non seulement le niveau du championnat a baissé, mais il ya trop d’écart aussi entre les matchs. Je crois que tout cela a fait que le championnat guinéen a perdu son engouement d’avant. Mais, il se peut qu’avec le regroupement de tous les clubs à Conakry cette année pour le championnat, que l’engouement revienne. Tout est possible pour que la concurrence puisse encore exister entre les clubs phares du pays.

Propos recueillis par

Moudma Diallo

Poster une réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*